Translation Automation Newsletter

(22/9/2004) le Cross Language est à son troisième Translation Automation Newsletter. Dans ce editie aussi, la balafre de la plus de trois articles intéressants pour à qui offre est ou d'une autre façon avec l'automatisation de son ou son vertaalprocessen occupés.

Dans « Translation out ou the wall », il décrit un nombre d'aspects du business le cas pour MT (MT = machine translation/traduction automatique), l'intérêt de translation editing et la capacité apprenant du MT-système.

Le deuxième article « Can you le trust your translation les mémoires ? » va au sujet de la qualité de tm (translation memory/vertaalgeheugen). L'auteur esquisse le problème et affirme le QA Distiller pour, un progiciel de Ycomm Europe (Gand) cela soutient l'assurance de la qualité des fichiers polyglottes et en partie automatise.

Dans « Standardized writing with acrocheck » constate l'auteur que l'utilisation de Controlled Language (CL) pour beaucoup de techwriters reste pénible et disgracieux. Il compare les Cl-produits traditionnels avec acrocheck. Acrocheck offre un nombre avantages intéressants et semble - avec le techwriters créatif pénible pour les yeux - conçus aussi gentiment.

Les trois articles zoomen d'un large coin sur un nombre aspects critiques de la traduction informatisée et sur deux produits dont coûte de l'auteur la plus-value pour la qualité, et commente le temps du processus de production (et le résultat).

Le Cross Language est le bureau -conseil de balafre de la plus et est établi à Gand.

Plus d'informations : www.crosslang.com

 

(dd)


Powered by CrossLang

Auteur: Dries Debackere

Traduction automatique: Systran

Post-édition: Cet article n'a pas encore été finalisé.

Langue source: Nederlands (nl)


Informations supplémentaires