Le juge et la qualité de la traduction. Feuilleton

ChameauLe juge et la qualité de la traduction. Une série passionnante en huit épisodes d'Isabelle Bambust.

Nous ne pouvons pas imaginer un monde sans traduction et interprétation. Ou ce devrait être un monde monolingue ou un monde où tout le monde parle toutes les langues. Tant que ce n'est pas notre monde, il y aura traduction et interprétation.

Mais tout ce travail de traduction et d'interprétation est-il toujours de la même qualité? Cela dépend de ce que vous entendez par qualité. Par exemple, vous pouvez aborder la qualité de la traduction de différentes manières.

Dans «Le juge et la qualité de la traduction», une histoire passionnante en huit épisodes, Isabelle Bambust nous emmène au tribunal. Livraison après livraison révèle comment les juges gèrent la qualité de la traduction. Cela nous donne un aperçu unique de plus de soixante-dix dossiers dans lesquels un juge est confronté à un travail de traduction de qualité différente.

 

Alerte spoiler

Dans le premier épisode, vous familiarisez avec les protagonistes Fields & co et vous êtes immédiatement confronté à différents points de vue sur la qualité de la traduction.

Le deuxième épisode est mis en cour. Là, la qualité de la traduction ne semble pas être la même qu’à l’extérieur du tribunal.

Dans le troisième épisode, vous découvrez que la qualité de la traduction en amont existe, dans le quatrième en aval. Vous pagayez?

Dans le cinquième épisode, vous pourrez lire comment le juge interprète des interprétations de performances de qualités différentes.

Dans le sixième épisode, vous examinez toutes sortes de documents justificatifs traduits.

Dans le septième et avant-dernier épisode, vous devez juger avec le juge des demandes traduites, des convocations et des décisions.

En tant que traducteur, vous serez traduit en justice dans la dernière tranche. Vous vous retrouvez au milieu d'un conflit de droits d'auteur et un problème de responsabilité contractuelle se pose.

Dans une coda, l'auteur se penche sur le feuilleton, les protagonistes et l'intrigue. Considérations et conclusions.

 

Deux verres

Ce bouquet est de la main d'Isabelle Bambust. Elle a mené des recherches sur le droit et les langues à l'Université de Gand jusqu'à la fin de 2017 et travaille actuellement en tant que chargée de recherche au sein du groupe de recherche sur l'interprétation des sciences à la KU Leuven.

Le Secteur de la langue lui a demandé comment elle envisageait la jurisprudence qu'elle avait réunie pour cette histoire.

Isabelle Bambust: "J'ai lu cette jurisprudence à travers deux lunettes: des lunettes légales et des lunettes (de traduction). Je suis fan de Fields. Il n’ya pas longtemps, j’ai entendu une conversation fascinante sur Fields et ses collègues. Ils appliquent des approches qualité générales du domaine de la gestion de la qualité au secteur de la traduction. Une riche source d’inspiration que j’utilise comme fil conducteur dans cette série. "

Mais vous êtes aussi un fan du juge dans ce feuilleton?

Isabelle Bambust: "Oui, le juge doit s’occuper de la qualité de la traduction dans ses dossiers. Il y a les traductions judiciaires des actes de procédure ou des communications de procédure orale. La traduction judiciaire est vraiment un travail en soi. Mais il existe également des traductions qui font elles-mêmes l'objet de la procédure, par exemple dans le cadre d'une procédure judiciaire concernant l'octroi d'une prime de traduction. "

 

Cher lecteur, dans ce magazine, vous découvrirez une profusion de jurisprudence sur la qualité des traductions. Quelles lunettes utiliserez-vous pour lire l'histoire? Vous portez des lunettes de langue? Ou des lunettes légales? Cela devient vraiment agréable si vous changez de lunettes de temps en temps.

Amusez-vous avec ce feuilleton, qui paraîtra tous les jours le lundi 2 décembre 2019 sur le site Web du Secteur des langues.

Oh oui, un chameau joue également un rôle dans cet événement. Un chameau avec deux bosses. Une bosse pour la loi et une bosse pour la langue. Excitant.

 


Powered by CrossLang

Auteur: Dries Debackere

Traduction automatique: Systran

Post-édition: Cet article n'a pas encore été finalisé.

Langue source: Nederlands (nl)


Informations supplémentaires

Cron Job Starts